BIO

David Amar est un musicien, vocaliste et multi-instrumentiste. Né à Paris, il débute l’apprentissage du saxophone à 12 ans puis entre au conservatoire de Nice, en section jazz. Influencé par les musiques actuelles, il poursuit son parcours de touche à tout curieux, se forgeant ainsi une réputation de musicien polyvalent. Avec Yona Yacoub et Fred Luzignant il fonde « Sashird Lao » en 2005. Finaliste du concours national de jazz de La Défense en 2006 puis primé en 2007 lors de la soirée “Jazz à Juan Révélations”, le trio a enregistré 3 albums et s’est produit dans de nombreux pays (tournées au Brésil, Australie, Afrique…).

Une passion grandissante pour la voix le pousse à étudier le chant lyrique à l’Académie de musique de Monaco, puis l’amène à se former au Centre Artistique International Roy Hart ainsi qu’à la méthode Estill. David Amar aborde la voix comme un instrument et ses improvisations vocales mêlent scat, beatbox, chant diphonique et voix saturées. Dans ses performances il utilise également des effets électroniques pour déformer sa voix, l’amplifier ou la moduler, ce qui constitue sa marque de fabrique. 

Parallèlement, il découvre en 2010 le Soundpainting, un langage de signes permettant de composer en temps réel avec Walter Thompson et François Jeanneau. De plus en plus attiré par la pluridisciplinarité, il monte le 1er collectif de soundpainting réunissant, à Nice, des musiciens, des comédiens et des danseurs. C’est à cette occasion qu’il basculera dans une approche éminemment corporelle dans sa démarche d’artiste. Afin de mieux communiquer avec ses interprètes, David Amar suit des cours de danse contemporaine avec la chorégraphe Laurence Marthouret. Cette rencontre aboutira à la création de la pièce « At Home » (2016), dans laquelle David interprète sa musique et danse, en compagnie du musicien Davy Sur.

Très engagé dans la pédagogie, il a dirigé pendant 12 ans l’atelier jazz de l’Université de Nice, a animé de nombreux stages de formation musicale (Coart’Jazz), d’initiation à l’improvisation, et des masterclass de chant. Depuis 2014, il intervient régulièrement au sein du département musiques actuelles du conservatoire de Monaco, pour y enseigner la technique vocale. En 2019, il crée avec l’orthophoniste Stéphanie Perrière l’association « Orthochant », une structure offrant un programme annuel d’ateliers centrés sur la rééducation, la technique et le coaching vocal

Sur un versant purement musical, il poursuit depuis 2016 avec son trio Inwardness une recherche sur l’élaboration de concerts “100% composition spontanée”, en triangulation avec un public et un lieu précis. Le groupe s’est déjà produit en France, en Angleterre, en Pologne et au Maroc dans plusieurs festivals et a sorti en 2018 l’album “Space Jazz”.

Suite au confinement et prenant l’exact contre-pied de la voie qu’il poursuivait, il réunit, avec le David Amar trio, Claude Tedesco (piano) et Raph Zweifel (violoncelle) pour nous livre son projet le plus intime : un opus tout en délicatesse où il se révèle auteur-compositeur-interprète.

David Amar travaille régulièrement avec des compagnies de théâtre, de cirque et de danse contemporaines, désirant mêler création, performance scénique et composition en temps réel (Cie L’Attraction; Cie La Folle Allure; Cie Humaine. Toujours en quête de collaborations convoquant la voix et la danse, il explore  également avec « Humanophones » l’exigence d’un répertoire réunissant du chant a cappella et des percussions corporelles. En 2019, il rejoint Camille, figure de proue de la nouvelle chanson française, à l’occasion de la création de son nouveau spectacle, prévu pour 2022. 

2014 JamSession © All rights reserved.